Pourquoi nous soutenir ?

LE FESTIVAL D’AIX DOIT SA CRÉATION À LA MOBILISATION DE MÉCÈNES. CET ESPRIT DE PHILANTHROPIE EST TOUJOURS PRÉSENT ET CONTINUERA DE S’AFFIRMER POUR SOUTENIR LES AMBITIONS QUI SONT LES NÔTRES.
LUMIÈRE SUR QUATRE PROJETS D’ENVERGURE DÉVELOPPÉS GRÂCE AUX MÉCÈNES ENGAGÉS À NOS CÔTÉS !

CRÉER L’OPÉRA DE DEMAIN

En soutenant Opéra De-Ci De-Là, Total Foundation et AMMODO accompagnent la jeune création et l’émergence de projets artistiques, novateurs et inclusifs.
Ce programme forme de jeunes artistes de tous horizons - instrumentistes, solistes, metteurs et metteuses en scène, compositeurs et compositrices, auteurs et autrices - à la création de mini-opéras collaboratifs et immersifs.
De nouveaux récits en phase avec le monde d’aujourd’hui naissent de cette résidence interdisciplinaire et rencontrent leur public dans des lieux atypiques de la ville d’Aix, non dédiés au spectacle vivant.

L’ORCHESTRE DES JEUNES DE LA MÉDITERRANÉE

Pour Mécénat Musical Société Générale, soutenir la musique c’est d’abord accompagner les jeunes musiciens, talents prometteurs d’aujourd’hui et grands artistes de demain. En soutenant l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée, le mécène de référence de la musique classique en France favorise le développement de carrière et l’insertion professionnelle de jeunes artistes méditerranéens d’une vingtaine de nationalités différentes. Depuis 2014, le Festival d’Aix accueille, accompagne et forme chaque année une centaine d’artistes via des résidences de haut niveau : la session symphonique dirigée par Duncan Ward et les sessions Medinea dirigées par Fabrizio Cassol.

ENGAGÉS EN FAVEUR DE LA CRÉATION D’OPÉRA

En soutenant Innocence de Kaija Saariaho, KAROLINA BLABERG STIFTUNG, JEAN-FRANÇOIS DUBOS, AMMODO et CLAUDE ET TUULIKKI JANSSEN encouragent l’écriture d’une nouvelle page de l’opéra.
Les grands donateurs du Festival d’Aix et les fondations contribuent directement à la concrétisation de ses  ambitions en faveur d’une politique de commandes et de la recherche constante de formes innovantes et interdisciplinaires. Innocence, création mondiale commandée et coproduite par le Festival d’Aix, est un vaste drame choral, une tragédie contemporaine rendue incandescente par une musique puissante et des mots qui brassent les langues du monde.

COMBATTIMENTO

VINCENT MEYER : "Le langage musical d’un compositeur d’exception est universel car il survit à la traversée du temps et de l’espace. Le projet de Sébastien et Silvia, articulé autour du Combattimento de Monteverdi illustre la notion de liberté stylistique et esthétique qui a caractérisé le mouvement baroque. Ici, c’est la personnalité de Sébastien et Silvia et la dynamique de ce projet qui m’ont séduit…" SÉBASTIEN DAUCÉ : "Le temps ne dépose de la poussière que sur ce que l’on ne regarde pas. Quand je tombe sur une partition inconnue, je ne la vois que comme la pensée d’un artiste, d’un créateur qui m’a précédé. Au XXIe siècle, les projets qui ne rentrent pas de façon évidente dans un « rail » existant ont peu de chance de voir le jour. Et dans ce cas, le mécène n’est plus un personnage lointain et exogène : c’est lui qui rend possible l’impossible."